Géographie

De Oyapédia, le wiki de l'île d'Yeu
Aller à : navigation, rechercher

L'île d'Yeu est située à une vingtaine de kilomètres du continent et s'étend sur 9,5 km de long (entre la pointe du But à l'Ouest et la pointe des Corbeaux à l'Est) pour 4 km de large.

Elle présente deux visages distincts :

  • la côte orientale est sablonneuse et verdoyante, semblable à celle que l'on rencontre sur la côte vendéenne; c'est sur cette côte que se trouve Port-Joinville, le chef-lieu de la commune.
  • la côte occidentale, est une « Côte Sauvage » rocheuse granitique avec des criques et des falaises ; elle ressemble fortement à la côte bretonne. Le point culminant est situé entre le Vieux Château et le Cap des Degrés ; il s'élève à 31 mètres.

Cartes - Voir : Carte IGN n°1026

Principaux lieux-dits


Liste des voies

Cadastre:http://www.cadastre.gouv.fr/scpc/afficherCarteCommune.do?c=W1113&dontSaveLastForward&keepVolatileSession=

L'Île-d'Yeu est une commune française, située dans le département de la Vendée en région Pays de la Loire.

C'est une commune insulaire, constituée de l'île d'Yeu, l'une des quinze îles du Ponant. Elle constitue également le canton de l'Île-d'Yeu.

Les principales localités de la commune sont : Port-Joinville (anciennement Port-Breton), Saint-Sauveur (anciennement « le bourg ») et La Meule.

L'île d'Yeu, les rochers et autres récifs (Les Chiens Perrins, Basse Flore, Le Grand Champ, Le Petit Champ, La Gournaise, etc.) qui l'entourent constituent le territoire de la commune d'l'île d'Yeu.

Elle présente deux visages distincts :

  • la côte orientale est sablonneuse, verdoyante et boisée de différentes espèces (principalement cupressus et pins maritimes), semblable à celle que l'on rencontre sur la côte vendéenne ; c'est sur cette côte que se trouve Port-Joinville. Cette côte comprend des dunes qui abritent une biodiversité faisant l'objet d'une attention particulière.
  • la côte occidentale, est une « Côte sauvage » rocheuse granitique avec des criques et des falaises ; elle ressemble fortement à la côte bretonne. Le point culminant est situé entre le Vieux Château et le Cap des Degrés ; il s'élève à 31 mètres. La quasi totalité de la côte sauvage est protégée et non constructible. Elle compte moins de plages que la côte orientale.

L'île fait 9,5 km de long et 3,5 à 4 km de large selon les références. Sa superficie est de 32,32 km².

Un axe central dessert les localités importantes depuis La Croix jusqu'à la Pointe du But en passant par Saint Sauveur, Ker Bossy et Cadouère.

Île d'Yeu vue par la pointe des Corbeaux.

La faune et la flore sont particulièrement riches. On peut observer par exemple une grande variété d'oiseaux et orchidées.

Situation

L'île d'Yeu, plus exactement Port Joinville, se trouve à 19,5 km de la côte en un point situé au sud de la ville de Notre Dame de Monts et à environ 25 km du ponton de Fromentine. Elle est la plus éloignée du continent des îles métropolitaines après la Corse.

Localisation

Le point central de l'île d'Yeu, situé à Ker Bossy à les coordonnées suivante : Nord 46.709427, Est -2.346679.

Climat

Divers sites fournissent des informations météo générales et marine (les marées,le vent et la houle).

Le climat est de type océanique.

Voies de communication et transports

L'île étant à une vingtaine de kilomètres de la côte, il n'y a donc pas de pont.

Voies routières

Les rues, routes et chemins de l'île sont ouverts à la circulation des véhicules terrestres. Leur vitesse est en général limitée à 30 ou 50 km/h.

Du fait de l'urbanisation de nombreux chemins autrefois impraticables en voiture sont maintenant empierrés voire goudronnés.

Afin de protéger le littoral, certains chemins, principalement sur la côte sauvage, sont interdits à la circulation en saison et réservés aux cycles.

Pistes cyclables

Il y a une piste cyclable qui relie la plage de la Tourette à Ker Chalon à la plage des Vieilles. Longue de 4,4 km, elle est goudronnée sur 2 km et sablée sur 2,4 km. Carte.

Chemins de randonnée

Deux chemins de randonnée sont balisés, le "chemin du ponant" (20km) et le "chemin du levant" (20km).

Transport ferroviaire

Il n'y a pas de train sur l'île. Les gares les plus proches sont Saint-Gilles-Croix-de-Vie (traversée par la Compagnie Vendéenne en saison) ou Nantes avec une liaison SNCF par le bus 13.

Transports en commun

Sur place, afin de faciliter les déplacements sur l'île, la municipalité propose un service de bus baptisé ID Bus qui dispose à la basse saison de deux lignes desservant une trentaine d'arrêts. À la haute saison, le réseau s'étoffe avec quatre lignes et une soixantaine d'arrêts.

Transports maritimes

L'île d'Yeu est reliée au continent par les services de la compagnie Yeu Continent et de la Compagnie Vendéenne en saison.

L'île est ravitaillée en fret lourd par le bateau CASAM, quatrième du non, et en carburant par un bateau spécialement affrété pour Yeu et Belle île, le ANATIFE.

Transports aériens

On peut s'envoler vers l'île d'Yeu avec les hélicoptères de la compagnie Oya Vendée Hélicoptères, qui assure une ligne aérienne régulière avec son certificat de transporteur aérien numéro F-O 030 entre les communes de Port-Joinville et de Beauvoir-sur-Mer. On peut aussi venir par avion, l'île possédant un aérodrome (Île d'Yeu Grand Phare) situé au nord-ouest, ouvert à la CAP (circulation aérienne publique).

Ports

Les deux principaux ports de l'île d'Yeu sont :

D'une façon anecdotique :

Urbanisme

Morphologie urbaine

Toute la partie sud de l'île est interdite de construction, hormis quelques anciens villages (comme La Meule) et monuments (comme le « Vieux-château ») ; l'essentiel de la population étant regroupée sur la côte nord, ainsi que le centre de l'île, notamment :

  • Le village de Saint Sauveur fut le centre spirituel et politique de l’île pendant près de deux siècles : de 1650 à 1846. À la Révolution, la mairie fut installée à Port-Breton, la population y étant plus importante.

Logement

L'île compte 5493 logements. 59% sont des résidences secondaires. source INSEE

L'habitat traditionnel

Les maisons traditionnelles de l'île d'Yeu font l'objet d'un chapitre, voir habitat traditionnel.

Cavités

L'île d'Yeu présente de nombreuses cavités, grottes d'importance mineure pour les spécialistes mais qui n'en restent pas moins intéressantes.

Pour visiter toutes ces cavités il faut avoir une bonne lampe afin de profiter des jolies couleurs que l'on trouve sur les roches. C'est aussi plus sage pour voir où l'on met les pieds !

Il est presque impossible de les citer toutes ici, nous ne retenons que les principales situées sur la côte sauvage et qui ont des noms parfois singuliers :